Méthode de calcul pour la mesure de l’impact

L’ensemble des calculs de suivi du portefeuille du Green for Growth Fund (GGF) utilise la méthode de la Directive Européenne 2006/32/EC Relative à l’Efficacité Energétique dans les Utilisations Finales et Services Energétiques. eSave analyse les données avec une approche ascendante et appuie ses calculs sur les estimations définies dans l’Annexe IV de la directive.

Les économies d’énergie inclues dans le reporting du GGF sont toujours liées aux économies d’énergie primaire. À partir d’économies d’énergie finale ou utile, cette énergie est traduite en énergie primaire. Ce calcul s’appuie d’une part sur les facteurs d’énergie primaire fournis par l’ordonnance allemande sur les économies d’énergie (EnEV) pour les énergies fossiles et d’autre part sur des calculs du panier énergétique national réalisés par GGF à partir de données de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) et/ou d’autorités nationales.

source: MACS

L’évaluation de la réduction des émissions de CO2 s’appuie d’une part sur les facteurs d’émission de CO2 définis par les directives du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC 2006) pour les énergies fossiles et d’autres par sur des calculs du panier énergétique national réalisés à partir de données de l’AIE. Les pertes sur les réseaux d´électricité nationaux, calculées à partir des données de l’AIE, sont également prises en compte.

Chaque mesure technique est calculée séparément. Les interactions entre différentes mesures ne sont pas prises en compte.

Si les conditions climatiques locales influencent les économies réalisées (améliorations de l’isolation des bâtiments, par exemple), les mesures tiennent compte des diverses régions climatiques au sein du pays.

Lorsque les économies reposent sur la période d’utilisation de la mesure (par exemple le nombre d’heures d’utilisation d’un équipement de fabrication ou le nombre d’heures d’utilisation d’un système d’éclairage), des heures de charge annuelle sont définies et prises en compte pour l’évaluation.

Le reporting publié par GGF inclue toujours les économies annuelles engendrées par les mesures financées par le Fonds. Cependant, le logiciel de suivi eSave étudie les économies à partir de la durée de vie estimée de la mesure technique spécifique (30 ans pour l’isolation d’un bâtiment, par exemple) ou selon la durée d’amortissement.

Les économies d’énergie et de CO2 réalisées grâce à de nouveaux projets d’énergie renouvelable sont calculées par rapport à l’énergie conventionnelle fournie par le réseau électrique ou aux combustibles fossiles remplacés.

  • aller en haut
  • Imprimer